Vous cherchez quelque chose ?

Mobilité Européenne

Mobilité européenne de l'ARFA

Mobilité Européenne

 


Action


Demain, jeunes et entreprises seront confrontés à des situations nouvelles issues de cette complexité. Notre rôle est de préparer les apprentis à ces mutations. A ce titre la mobilité est inscrite dans le Projet d’Etablissement du CFA de l’ARFA.

Favoriser l’insertion sociale des jeunes, développer leur aptitude à l’emploi et permettre l’épanouissement de leur personnalité à la fois en tant que travailleur, citoyen et personne. Les formations doivent rechercher le développement des compétences professionnelles, sociales, linguistiques et culturelles.

Aujourd’hui à l’ARFA, 2 filières sont concernées, la Coiffure et l’Automobile. 


Objectifs du projet


Pour les jeunes :


• Découvrir et s'adapter à un pays européen, à une nouvelle culture, à une langue.

• Favoriser son autonomie.

• Découvrir et comparer les savoir-faire professionnels.

• Effectuer une mission en Europe pour le compte de l’entreprise française.

• Communiquer par divers supports sur le bilan de la mission.


Pour les formateurs :


• Elargir le champ de compétences, améliorer la qualité de la formation.

• Comparer les enseignements et diplômes en vue de l’amélioration continuelle.

• Utiliser le projet de mobilité, selon la discipline, comme récompense, thème, support.

• S’ouvrir sur d’autres pratiques pédagogiques et professionnelles, se professionnaliser.


Pour les centres de formation :


• Valoriser l'établissement auprès de nos partenaires et futurs apprentis.

• Contribuer à son rayonnement.

• Obtenir des moyens sur ce projet ou d’autres projets.

• Créer des liens avec une région Européenne, une école. 


Déroulé du projet


Avant le projet


• Etude préparatoire.

• Valoriser et présenter le projet dès la rentrée auprès des apprentis.

• Convaincre en toute occasion les entreprises d’envoi, de l’utilité du projet (En être convaincu soit même)

• Participer à la préparation du projet sur les aspects pédagogiques et professionnels.

• Sélection des jeunes selon leur âge, fiabilité, potentiel, ouverture.


Pendant le projet


• Participer à l’installation et à l’accompagnement des jeunes.

• Soutenir et suivre les jeunes par les moyens de communication appropriés.


Après le projet


• Participer aux bilans pédagogiques et professionnels.

• Assurer la valorisation du projet par une communication aux autres jeunes de la section.


Bilan actuel


Depuis le début de ce projet pour l’apprentissage en Rhône-Alpes, l’ARFA a su l’appliquer à des effectifs restreints, pour des coûts faibles. L’ARFA a donc servi de modèle positif auprès des institutions et des autres CFA. Cependant, nous devons convaincre les entreprises d’envoi, de libérer leurs apprentis pour la Mobilité européenne car c’est un frein à la pérennité du dispositif.